Les 5 blessures de l’âme (Lise Bourbeau)

Lise Bourbeau a développé une méthode et une école : « Écoute ton corps ». Cette méthode part du constat que notre corps nous parle sans cesse : il nous envoie des messages. Parmi ces messages, il y a des choses que l’on devrait changer, des aspects de notre personnalité ou de notre vie sur lesquels on doit réfléchir.

Quand nous n’allons pas bien, physiquement et spirituellement, c’est toujours en rapport avec nos blessures personnelles. En effet, nos maux sont liés aux 5 blessures de l’âme suivantes :

a)  Rejet : C’est la blessure la plus douloureuse. Le corps de la personne qui en souffre sera petit et fragile. Sa plus grande peur : c’est la panique de n’être capable de gérer une situation. Le masque de cette personne est « fuyant ».

b)  Abandon : Le blessure de l’abandon est éveillée par le parent du sexe opposé. La personne qui souffre de cette blessure aura un corps mou et une attitude léthargique. Le masque de cette personne est la « dépendance ».

c)  Humiliation : Les personnes qui en souffrent se croient indignes et se sentent rabaissées. La masque de cette personne est le « masochisme ».

d)  Trahison : La trahison est lié à l’abandon. La personne ayant souffert de trahison veut montrer sa force et être dominatrice par rapport au sexe opposé. Elle a aussi beaucoup de difficultés à gérer le mensonge. Le masque de cette personne est « contrôleur ».

e)  Injustice : Cette blessure est liée au rejet. La personne qui en souffre souhaite être parfaite : au plan physique et dans ses actions. Ainsi, ces personnes préfèrent se couper de leur sensibilité plutôt que de risquer de mal faire. Le masque associé à l’injustice est « rigide ».

 

Nous naissons tous avec une ou plusieurs de ces blessures et chacun souffrira d’au moins 4 des 5 blessures dans sa vie.

Quand nous commençons à vivre dans l’attitude d’une blessure, à en porter le masque, nous ne sommes plus nous-mêmes et nous tombons dans la peur de souffrir.

Pour guérir de ces blessures, il est tout d’abord important d’en prendre conscience en prêtant attention aux messages que nous envoie notre corps via les maladies, les malaises ou encore notre alimentation.

 

A lire :

« Les 5 blessures de l’âme » de Lise Bourbeau

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Besoin de spiritualité dans votre vie ? Rejoignez-nous sur Facebook